Parcours

Réflexions biographiques

JC Leroux - Artiste Peintre

L’âge peut-être, l’agressivité ambiante sûrement, l’indifférence constante, le flot continuel d’informations aussi, la course perpétuelle aux performances, au culte du beau, au savoir, au sain, à la communication, au sens, bref à tout ce qui fait le nirvana de notre société occidentale, sont pour moi de modernes drogues qui camouflent une réalité plus banale.

La réalité de l’ homme nue dans le désert de l’humanité. L’homme et sa solitude, l’homme flottant dans un espace sidéral à la recherche de l’essentiel. Peut-être l’aube du premier jour, premier jour au monde, premier jour de la vie, ou premier pas sur la lune, qu’importe, seul l’émerveillement compte.

Aimer la vie dans son dépouillement absolu, sans semblant, sans paraître. Voir simplement les choses de la vie unitairement, hors contexte, hors décorum, hors discours, voir les choses pour ce quelles sont.

Tel est le propos que je tente de transcrire sur mon support de vie. Le médium comme le sujet, doit être sobre, sobre dans son chromatisme, sobre dans sa matière, sobre dans sa ligne.

Le sujet quant à lui est issue de notre quotidien immédiat, de notre environnement banal, de ce que nous ne savons plus voir, disons que le sujet devient non-sujet, tant celui-ci nous colle à la peau.

Le sujet alors est quête de l’absolu, du désir d’atteindre l’objet sans détour pour en saisir l’essence, la fibre et la respiration.

Etape de l’existence où dégagé des contingences normatives, du besoin perpétuel de se « vendre », l’on s’autorise enfin à réaliser ce pourquoi nous sommes fait depuis l’origine des temps, ETRE LIBRE.

JC LEROUX

Repères biographiques

1943

Né le 11 mai 1943 à Saint Brieuc de père et de mère oublieux. Coule une enfance heureuse auprès de mère adoptives en banlieue parisienne.

1948

Un oncle graveur et habile copiste d'œuvres classiques, l’initiera très tôt au jeu pictural.

1957

Fort de cette éducation, il découvre à 14 ans la pratique de la peinture auprès d’un artiste africaniste.
Expose ses premiers travaux dans divers salons, dont à l’époque les notoires salons d’Asnières et d’Automne à Paris.

1961

Jean Paul Crespelle, critique d’art du quotidien France-Soir s’intéresse à son travail et le présente dans le milieu de l’école de Paris

1962

Obtient la Bourse de la Vocation, prix annuellement décerné par Marcel Bleustein Blanchet à un jeune artiste

1964

Croise Jeanne Castel, galeriste mentor de Fautrier.
Expose en permanence ses travaux en sa galerie rue du Cirque à Paris

1969

Par choix affectif, abandonne la pratique picturale durant 20 ans

1990

Retour au métier, suit 7 années de « remise en jambes »

1997

Premières oeuvres exposées, enchaîne les manifestations personnelles et collectives

2012

Puls'Art Le Mans
Affiche Maria Casarès Festival d'Avignon
1er prix au Grand Prix de Peinture de Saint Grégoire 35
Collectif Ze Gallery Bourg-en-Bresse

2013

Pont des Arts Marcillac
Puls'Art Le Mans – Achat d'une œuvre par le musée de Tessé Le Mans.
Biennale Les Ain' Pertinentes Bourg-en-Bresse
( installation urbaine )

Expositions personnelles Expositions collectives

1997

Château de Coupiac
Galerie Foch Rodez

1997

Pintura Francesa Mexico

1998

Galerie Sainte Catherine Rodez

1998

France Japon Tokyo

1999

Galerie Vermayer Toulouse
Galerie MJC Narbonne
Galerie Foch Rodez

2000

Château de Brousse
Galerie ACA Onet
Galerie Foch Rodez

2001

Galerie Art Actuel Paris
Galerie Foch Rodez

2001

Duo O'Shea Leroux Galerie Fonpeyrousse Cordes s/ Ciel

2002

Galerie Forges Laguiole

2002

Vœux d'Artistes Toulouse

2003

Galerie Le Confort des Etranges Toulouse
Galerie ACA Onet
Galerie Art Actuel Paris

2003

Galerie Le Garage Toulouse
Vœux d'Artistes Toulouse Lyon

2004

Manoir Saint Felix Rodez

2004

Vœux d'Artistes Toulouse Marseille

2005

Galerie Le Confort des Etranges Toulouse
Galerie ACA Onet

2005

Galerie Chantal Mélanson Annecy
Vœux d'Artistes Toulouse Paris

2006

Espace Alauzet Rieupeyroux
Galerie Claire Méravilles Rodez
Le Pont des Arts Marcillac

2006

Campagnac' Art Campagnac
Galerie Le Confort des Etranges Toulouse
Vœux d'Artistes Toulouse Marseille Paris
Le Pont des Arts Marcillac

2007

Galerie Chantal Mélanson Annecy

2007

Salon Lyon et Sud Est Lyon – nominé au Grand Prix de la revue AZART

2008

Galerie Chantal Mélanson Annecy
Domaine Bramhaloch Rodelle

2008

Artenime Grenoble

2009

Regards d’artistes sur Antonin Artaud Chapelle Paraire Rodez

2010

Galerie Chantal Mélanson Annecy

2010

Elan d’Art Montpellier

2011

Pont des Arts Marcillac
Galerie Lou Mazuc Laguiole
Maison carrée – Manoir Saint Félix Rodez